septembre 1, 2013

Pastilla au lait

  konafa-copie-1.jpg

Je vous enmène avec moi dans un petit voyage au Maroc et précisement la ville de Fès, l’origine de ce dessert traditionnel  appelé aussi “Johara “. La recette traditionnelle se fait avec le riz en poudre mélangé avec le lait pour faire une crème “knaffa” et les feuilles de brick sont frites dans de l’huile. Pour rendre ce cessert plus léger, le riz a été remplacé par les fécules de maïs, et les feuilles de brick cuites au four. Le goût est toujours là, mais on a un dessert qui n’est pas lourd et qui permet de cloturer un repas sur une note sucrée, parfumée tout en restant  leger !

 


Ingrédients pour 4 personnes:

8 feuilles de brick
100 g d’amandes grillées et concassées
40 g de beurre

La crème :

400 ml de lait
80 g de sucre
1 cs  de maïzena
1 bâton de cannelle
1 cs d’eau de fleur d’oranger

dessert-marocain.jpg

 

Préparation :

Crème au lait :

dissoudre les fécules de ma¨s dans 2 cuillère à soupe de lait froid. Verser le reste du lait dans une casserole et faite buillir avec le sucre et le batonnet de cannelle.

Ajouter la maïzena diluée dans du lait froid, continuer à remuer sur feu doux jusqu’à épaississement de la crème. Vers la fin de la cuisson ajouter l’eau de fleur d’oranger.

Filtrer cette crème dans une passoire pour qu’elle soit bien lisse. Laisser tiédir avant de mettre au frais.

Préparation des feuilles de brick :

Découper les feuilles de brick ou la pâte filou en cercles en vous aidant d’un bol ou grand verre retourné. Disposer ces feuilles rondes dans une plaque du four habilée en papier sulfurisé, mais avant, il faut les badigeonner de beurre fondu. Mettes les feuille par 3 en les superposant.

Couvrir avec du paplier sulfurisé, mettre une plaque dessus et enfourner pendant mximu 1 minutes à 180° ou jusqu’à coloration ( il faut les surveiller, ça colore très vite !)

Montage de la pastilla :

Altérner les couches de feuilles, crème et amande concassé, en commencçant par une feuille croustillante, une bonne cuillère à soupe de crème dessus pour un peu d’amandes et ainsi de suite.. vous pouvez faire 3 ou 4 couches.

N.B : Le dessage se fait toujours à la dernière minute, afin que les feuilles gardent tout leur croustillant !

Bonne dégustation !

 

Vidéo associée à cette recette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *