avril 10, 2021

Recette des msemens

Ce n’ai pas la première fois que je poste une recette de msemen sur ce blog , mais j’ai toujours les mêmes questions qui reviennent à chaque fois concernant la quantité d’eau pour la pâte , le temps de pétrissage , comment savoir si la pâte est prête etc , car il faut le dire , la réussite des msemens commence par la pâte !

Dans cette recette j’ai fait un mélange de farine et de la semoule extra fine , on peut aussi les faire uniquement avec de la semoule sans farine mais pour les débutantes le fait de rajouter la farine on obtient plus facilement une pâte élastique , quand à la quantité d’eau elle n’est jamais précise car elle dépendra de la farine et la semoule utilisées , il y en a qui absorbent plus que d’autres, mais j’ai essayé de vous donner une idée en mesurant l’eau que j’ai utilisée , vous aurez à mettre un peu plus ou moins. On rajoute l’eau petit à petit et on pétrit en même temps .

Le pétrissage est important pour avoir une belle pâte , si vous avez un robot c’est rapide , une fois que la pâte se décolle des parois du bol vous faites encore tourner un peu est c’est terminé , en pétrissant à la main c’est plus long mais ça fait travailler les biceps 😉 comptez au moins une dizaine de minutes en arrosant la pâte .


On peut faire une pâte à msemen sans levure boulangère, d’ailleurs je met juste une pincée car le but n’est pas d’avoir une pâte levée mais juste d’aider la pâte à être plus tendre et obtenir des msemens moelleux !

Vient l’étape du feuilletage, ou on laisse la pâte se reposer 10 à 15 minutes et on commence à l’étaler , la clé est de l’étaler très fine en vous aidant d’un peu huile pour enduire la surface du travail et aussi d’un mélange de beurre fondu et d’huile (on peut mettre que de l’huile mais les msemens peuvent être huileux à la dégustation , avec le beurre on ne sent pas vraiment le gras après cuisson). Essayez de ne pas avoir la main lourde , mettez juste ce qu’il faut pour bien étaler la pâte et la rendre très très fine , saupoudrez d’une pincée de semoule qui aide à créer ces séparations entre les couches de pâte et commencez à plier.

La cuisson :

Une poêle chaude assez épaisse sur feu moyen en mettant quelques gouttes d’huile et retournant les msemens pour les faire cuire des deux côtés.

Je vous laisse regarder la vidéo , je suis sûre qu’après cet article ou je vous livre tout les astuces vous n’aurez aucun problème avec les msemens.

Ingrédients :

300 ml d’eau
300 g de farine
200 g de semoule extra fine
une c.c de sel
une pincée de levure boulangère
1 c.c de levure chimique

Beurre et huile pour le feuilletage avec une poignée de semoule

Préparation :

Mettez tout les ingrédients dans la cuve du robot , ajouter 250 ml d’eau et commencer à ramasser la pâte puis on rajoute au fur et à mesure le reste d’eau en pétrissant la pâte jusqu’à ce quelle soit élastique , souple sans qu’elle soit collante (la qualité dépendra de la farine)

Une fois la pâte est prête, former une boule , l’enduire d’un peu d’huile et l’envelopper dans du plastique alimentaire et la laisser reposer environ 10 minutes avant de la diviser en petites boules que vous placez l’une à côté de l’autre dans un grand plat , vous les enduisez d’huile et les couvrir de film alimentaire et laisser reposer encore 10 à 15 min.

Prendre chaque boule , l’étaler à la main en mettant un peu d’huile sur la surface de travail et en trempant les doigts dans un mélange de beurre fondu et d’huile, la pâte doit être très fine , la saupoudrer d’une pincée de semoule et plier pour avoir une forme carré (voir vidéo). Laisser de côté puis étaler de la même façon une autre boule, mettre le premier carré au centre et plier .

Pour la cuisson vous chauffer une poêle , commencez par le premier msemen que vous étalez à la main en gardant la même forme carrée et vous le mettez à cuire des deux côtés en mettant quelques gouttes d’huile dans la poêle qui doit être chaude et feu moyen.

2 réponses à “Recette des msemens”

  1. hb dit :

    Bonjour,
    Qu’appelez-vous de la semoule ?
    Cordialement

    • Bouchra dit :

      c’est de la semoule de blé très fine utilisé généralement pour le pain (ce n’est pas la semoule pour couscous)

Répondre à Bouchra Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *