avril 2, 2021

Chebakia (nouvelle recette)

Que quelques jours qui nous séparent du mois béni Ramadan ! On se prépare spirituellement pour le côté religieux de ce mois sacré et aussi au niveau culinaire ou chacun aime suivre les traditions et préparer les spécialités pour revivre cette ambiance magique qui nous rappelle l’enfance , la famille ..etc

En tant que marocaine qui se respecte, chebakia est parmi ces spécialités que je fait chaque ramadan , rien que l’odeur qui embaume ma cuisine quand je la prépare me transporte des ces petites ruelles de la médina et ses parfums entre épices, gâteaux etc Je peux qualifier chebakia de gâteaux nostalgiques ! Je les prépare même si j’en mange de moins en moins mais pour mes enfants que j’ai envie de transmettre toute ces traditions culinaires si spéciales et précieuses à mes yeux !

Pour cette version de chebakia , elle est différente de celle que j’ai publié il y a quelques années clic clic , elle est plus adaptée aux débutantes , sans levure boulangère , donc on peut la préparer et la façonner à notre rythme sans cette contrainte de levure qui fait que la pâte et les gâteaux peuvent gonfler si on est pas assez rapide ! Aussi vous pouvez la préparer sur plusieurs jours si vous n’avez pas le temps , 1 er jours vous mélangez les ingrédients et faites la pâte , la diviser en patons et la laisser au frais, le lendemain étalez la pâte et pliez tranquillement vos chebakia, troisième jour vous pouvez attaquer la cuisson .


Je vous conseille vivement de visualiser la vidéo qui accompagne cette recette pour bien maitriser toute les étapes de la préparation.

A vos fourneaux !

Ingrédients :

Préparation :

Mettre à infuser les pistils de safran dans du vinaigre,

Dans un grand récipient, mélanger les ingrédients secs : la farine avec les amandes en poudre , les sésames bien mixés, la gomme arabique en poudre, la cannelle, l’anis en poudre une pincée de sel et la levure chimique.

Ajouter le beurre fondu et l’huile et continuer à mélanger en frottant avec les mains comme pour faire sabler la farine.

Ajouter le vinaigre, l’eau de fleur d’oranger et l’eau en ramassant la pâte qu’il faudra pétrir jusqu’à ce qu’elle soit homogène.

Diviser la pâte en plusieurs petits morceaux former des boules que vous aplatissez et mettez dans un sac en plastique, laisser reposer 15 min /

Aplatir chaque boule en longueur et plier pour former des réctangles que vous placez dans des sacs en plastique alimentaire. Laisser reposer la pâte 20 à 30 min.

Etalez chaque rectangle en longueur soit au rouleau ou à l’aide de la machine à pâte pour avoir une pâte bien fine (je l’étale sur n° 6 ou 7 de la machine)

à l’aide d’une roulette cannelée , découper des carrés de 5 ou 6 branches puis commencez à plier pour avoir la forme des chebakia ( voir vidéo).

Placer les gâteaux sur des plateau, laisser sécher quelques heures ( vous pouvez même laisser pour le lendemain)

Chauffer un bain d’huile et commencer à frire les chebakia , une fois les gâteaux sont légèrement dorés , les égoutter puis les plonger directement dans du miel, les laisser absorber du miel puis les égoutter et les décorer en saupoudrant des graines de sésames grillées.

Laisser refroidir et mettre dans des boites hermétiques pour bien conserver les chebakia.

7 réponses à “Chebakia (nouvelle recette)”

  1. Farida dit :

    Merci Bouchera pour cette recette. Grâce à toi j ai réussi mes chebakia

  2. Nadia dit :

    Hello bouchra, peux-tu me dire combien de grammes fait ton sachet de levure chimique? Ici en Belgique il y a plusieurs versions. 7g 15g 21g.

    j ai hâte d essayer ta recette.

  3. lilia dit :

    J’aimerai beaucoup essayer cette recette mais c’est tellement long que ça décourage.

    Peut-on diviser les mesures, 1 kg de farine c’est bcp trop. Par 2, 3 ou 4 est ce possible?
    Combien de temps ça se conserve? Je veux dire avant de les plonger dans le sirop?
    Je voudrai les préparer mais pour une autre occasion, car impossible de manger des gâteaux pendant le jeûne.

    Merci.

    • Bouchra dit :

      Oui vous pouvez diviser la pâte en deux , on les plonge dans du sirop encore chauds càd juste après les avoir égoutté de l’huile de friture. Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *